The ‘Great Recession,’ the Employers’ Offensive and Canadian Public Sector Unions

David Camfield

Abstract


The global economic crisis and its effects have changed the context for public sector unions in Canada. There is evidence that an intensified offensive against public sector unions is beginning. Few public sector unions are prepared to respond adequately to such an offensive, as the important 2009 strike by Toronto municipal workers illustrates. In this more difficult context, change within public sector unions is increasingly urgent. The most promising direction for union renewal lies in the praxis of social movement unionism. However, there are very few signs of moves to promote this approach within Canadian public sector unions.

La crise économique globale et ses effets ont changé le contexte pour les syndicats du secteur public au Canada. Il y a des signes qu’une attaque violente contre les syndicats du secteur public a commencé. Peu de syndicats du secteur public sont prêts à répondre dans une manière satisfaisante à cette attaque, comme le montre la grève importante des travailleurs municipaux à Toronto en 2009. Dans ce contexte plus difficile, des changements au sein des syndicats du secteur public sont de plus en plus urgents. La direction la plus prometteuse pour une renaissance syndicale est la pratique d’un syndicalisme de mouvement social. Toutefois, il y a très peu d’indices que les syndicats du secteur public au Canada s’inscrivent dans une telle approche.

Keywords


Canada; public sector; unions; union renewal

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.18740/S4M887

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c)